Révolution Haïtienne, 1791 - Comité Bilingue

 

En 1789, Vincent Ogé, un homme de couleur libre venant de Saint-Domingue (Haiti) se trouvait à Paris pour des fins professionnelles. C’est là que Ogé a été témoin du début de la Révolution française, espérant que cela entraînerait la libération des gens de couleur et la promotion des droits humains, dont le droit de vote. Lorsque Vincent Ogé retourna à Saint-Domingue en 1790, il avait espoir de pouvoir voter dans les prochaines élections coloniales. Cependant, les hommes de couleur libérés ne furent pas en mesure d’exercer leur droit de vote. Ogé était décidé et souhaitait avoir les mêmes droits que les hommes blancs, il rassembla donc un groupe de 300 hommes de couleur libérés et mena une rébellion contre le gouvernement au niveau local. Éventuellement, Ogé et ses hommes furent capturés et exécutés sur Le Cap en février 1791. Il devint ainsi un symbole de l’injustice vécue par les sociétés esclaves des puissances coloniales et sa mort encouragea les citoyens de couleur de Saint-Domingue à se battre pour le changement.

En août 1791, des centaines d’esclaves se regroupèrent secrètement aux Bois Caïman pour assister à une cérémonie vaudou. Lors de cette cérémonie, l’idée d’une rébellion générale se propagea: la Révolution haïtienne. Le comité débutera à la fin de la cérémonie vaudou. Les délégué(e)s représenteront les chefs des différents clans ainsi que d’autres personnages influents de l’époque. Ensemble, ils/elles devront arriver à des consensus sur différents sujets: l’égalité raciale, suite à l’abolition de l’esclavage, le respect des droits humains et l’émancipation du peuple haïtien envers la puissance coloniale, que ce soit à travers une forme d’auto-détermination ou d’indépendance complète. Bien sûr, les négociations et les événements pourraient être influencés par des décisions, des menaces ou autres de la part de la France, et peut-être même venant d’autres acteurs.

 

Votre Présidence

 
HeadshotMathias.jpg

Mathias Avezou - Président

HeadshotMichael.jpg

Michael Black - Vice-Président

GabrielHeadshot.png.jpg

Gabriel Ahmad - Directeur de Crise

Claire_Waldie.jpg

Claire Waldie - Assistant Directrice de Crise