Paris Peace Conference, 1919

 

Nous sommes en 1919, l’armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale a été signé et il est maintenant temps que les nations se rencontrent et discutent de leur stratégie vis-à-vis l’économie mondiale, la paix internationale et le futur des relations internationales. Le comité Paris Peace Conference donnera aux délégué(e)s la chance de retourner dans le temps pour participer à cet événement historique et pour discuter des défis auxquels a fait face l’ensemble de la communauté internationale. En discutant des enjeux multiples et sensibles en lien avec les traités, les sanctions, la politique d’autodétermination, la sécurité collective et le changement de mentalités liées à la guerre, les délégué(e)s devront décider des actions à porter et des choix à faire pour rétablir un ordre mondial et pour garantir la paix et la coopération des nations. Spécifiquement, les délégué(e)s devront débattre au sujet de trois enjeux précis. D’abord, les mesures à prendre avec l’Allemagne, ses troupes, ses colonies et ses villes. Ce sujet est sensible et les délégué(e)s devront faire face aux mêmes défis que ceux qui se sont présentés en 1919. Ensuite, les délégué(e)s devront débattre à propos des Quatorze points de Wilson au sujet de la coopération internationale et des implications qu’aurait la création d’une organisation internationale portant sur des enjeux sociaux, politiques et économiques. Finalement, les délégué(e)s devront définir l’idée de la souveraineté, qui forge les principes fondamentaux de la politique internationale. Comme un état se protège-t-il et se défini-t-il? Ceci devra être clairement compris afin d’assurer la stabilité de l'échiquier mondial après 1919.

 

Votre Présidence:

 
Ronan+-+Headshot+-+SSUNS.jpg

Ronan Murphy - Président

 
 
Dalton_Headshot_SSUNS.jpg

Dalton Liggett - Vice-Président

Maddy_Headshot_SSUNS.jpg

Madelyn Evans - Vice-Présidente