International Criminal Police Organisation - INTERPOL

 

INTERPOL, officiellement l’Organisation internationale de police criminelle, est avec ses 194 membres la plus grande organisation policière au monde. Les membres d’INTERPOL ont accès et contribuent à une banque de données regroupant des informations sur les crimes et les criminels en plus de pouvoir communiquer les uns avec les autres via un réseau sécurisé. L’existence d’INTERPOL a amélioré grandement les communications et la coopération entre pays en ce qui concerne le combat contre le crime. INTERPOL gère 17 banques de données policières et offre un soutien et une expertise pour aider aux enquêtes portant sur une variété de crimes. En 2019, les obstacles auxquels font face l’organisation et les menaces potentielles au niveau international ont changé dans les deux dernières décennies. Dans l’ère technologique, les données disponibles pour les États membres ont augmenté, mais certaines banques de données traînent toujours de l’arrière. Ce sera donc votre rôle de trouver un moyen d’améliorer l’accessibilité et la qualité des données d’INTERPOL. De plus, l’accès international aux banques de données et aux informations partagées a créé de nouveaux dangers dans le cyberespace quant à la surveillance et au respect de la vie privée. Avec la montée de la globalisation, il est plus facile de partager des informations et de coopérer dans le combat contre le crime international, mais il est maintenant plus difficile de contrôler le flux de données et de s’entendre sur le taux de surveillance acceptable. Un autre enjeu qui demande d’être étudié est les politiques d’extraction de criminels, qui ne sont pas uniformes, mais d’une grande importance pour le succès d’INTERPOL. Le manque de traités internationaux portant sur l’extraction de criminels peut être un obstacle pour les enquêteurs et les forces policières. Finalement, un des domaines les plus importants pour INTERPOL est le terrorisme, qui a grandement évolué dans les dernières décennies. Alors que le cyberterrorisme est l’une des nouvelles branches du terrorisme, ce n’est pas la plus dangereuse lorsqu’elle est comparée au terrorisme nucléaire, chimique ou biologique. Les armes biologiques font parties des armes les plus meurtrières jamais conçues. Les maladies ne respectent pas les frontières et les épidémies peuvent rapidement se transformer en menace mondiale. Ce comité aura pour objectif de discuter de crimes ou d’enjeux spécifiques auxquels INTERPOL fait face, et de trouver des solutions quant à l’amélioration des stratégies de l’organisation pour combattre le crime international.

 

Votre Présidence

 
IMG_4521.jpg

Laura Schulz - Présidente

 
 
20190325_145924.jpg

Parnika Goel - Vice-Présidente

IMG_2961.jpg

JaIoanna Tzima - Vice-Président